Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tunisie Tech 360

Xiaomi, OPPO et Vivo forment une alliance pour concurrencer Google Play Store

GSDA, Global Developer Service Alliance

Le Google Play Store est actuellement la plateforme de téléchargement d'applications la plus populaire pour les Smartphones et tablettes Android. Mais les géants chinois du Smartphone comme Oppo, Xiaomi, et Vivo veulent changer la donne. Ils ont formé une alliance qui permet aux développeurs en dehors de la Chine de télécharger leurs applications sur tous leurs "Stores" d'applications individuels simultanément. Il s'agit d'un grand mouvement visant à casser la domination de Google dans le domaine de l'App Store Android.

Ensemble, Oppo, Vivo, Xiaomi et Huawei ont représenté un total de 40% sur les ventes de Smartphones au quatrième trimestre de l'année dernière (2019). Ce qui implique que si ils peuvent proposer une plate-forme unifiée donnant accès à tous leurs "Stores" d'applications individuels, ils pourraient éventuellement attirer beaucoup de nouveaux développeurs. Selon Statista, le Google Play Store comptait près de 3 millions d'applications en décembre 2019. Donc, l'App Store est déjà assez congestionné, ce qui rend extrêmement difficile pour les nouvelles applications de se distinguer.

Selon ses créateurs, Le Global Developer Service Alliance (GDSA) s'est engagée à fournir aux développeurs mondiaux des services à guichet unique, notamment la distribution de contenu, le soutien au développement, les opérations de marketing, la promotion de la marque et la monétisation du trafic. Ces services aident les développeurs à améliorer la notoriété de leur marque, à obtenir un grand nombre d'utilisateurs de qualité et à la monétisation du trafic. Les services ont couvert neuf pays et régions tels que l'Inde, l'Indonésie, la Russie et la Malaisie. Le GDSA a hâte de travailler avec des développeurs d'élite pour avancer ensemble et parvenir à une coopération gagnant-gagnant.

L'alliance agira comme un système de support pour les développeurs sur toute la planète à différents stades de développement et de monétisation des applications. Actuellement, il couvre neuf régions. Fait intéressant, le site officiel ne répertorie que Xiaomi, Oppo et Vivo en tant que membres de l'alliance officielle de la GDSA. Cependant, Reuters mentionnait également Huawei comme membre de l'alliance. Les quatre sociétés doivent apparemment encore confirmer leur adhésion.

LIRE : Le Oppo A3s dans la variante 3 Go de RAM et 32 Go disponible en Tunisie

La domination de Google sur ce marché lui permet de percevoir jusqu'à 30% de commission sur les ventes réalisées sur son App Store. Cette alliance pourrait donc attirer les développeurs en offrant de meilleures avantages et en facturant moins de commissions. En outre, leurs applications seront disponibles dans tous les Strores d'applications des membres participants, augmentant considérablement son exposition auprès des utilisateurs dans les neuf régions couvertes jusque là par ce service.

Bien que nous n'ayons pas encore confirmé l'adhésion de Huawei à l'alliance GDSA, il est de notoriété public que la firme essaie de créer une alternative au Google Play Store. Huawei a perdu l'accès aux services Google Play et donc l'accès à l'App Store après que les États-Unis ont interdit à Google de vendre ses services logiciels à la société chinoise. Rejoindre cette alliance pourrait donc être le moyen le plus rapide de créer une alternative viable au Play Store pour ses utilisateurs internationaux.

Il est important de rappeler que Huawei investit également massivement pour amener les développeurs à bord de son App Store. La société a offert plus d'un milliard de dollars aux développeurs mondiaux pour développer et publier des applications sur sa propre boutique d'applications appelée Huawei AppGallery.

LIRE : Le Huawei Y9 2019 recevra EMUI 10 basé sur Android 10

Source

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article